Close menu
février 26, 2021 News

COVID

Le PDG de Pfizer : “Chaque année, vous devrez vous faire vacciner pour le COVID”.

Pfizer a déclaré cette semaine avoir commencé à tester une troisième dose de son vaccin COVID et une nouvelle version modifiée afin d’aborder les variantes pour les années à venir.

‘Every year you will have to get your annual shot for COVID."

Malgré l’efficacité supposée de 95 % du vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech, le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a annoncé jeudi que le fabricant teste une troisième dose de son vaccin en prévision des rappels annuels.

Dans un communiqué de presse, Pfizer a déclaré que son objectif était de comprendre l’effet d’un rappel sur l’immunité contre le COVID causés par les SARS-CoV-2 et d’engager des discussions avec la Food and Drug Administration (FDA) américaine et l’Agence européenne des médicaments concernant un essai clinique pour tester une variante modifiée du vaccin à ARNm.

Scott Gottlieb, directeur et membre du conseil d’administration de Pfizer, qui a également été commissaire de la FDA chargé de l’approbation des vaccins, a déclaré à CNBC que le fabricant de vaccins explore deux voies pour renforcer l’efficacité du vaccin COVID.

La première étude donnera à 144 participants de l’essai clinique de phase 1 mené en mai dernier une troisième dose plus faible de la formulation actuelle à deux doses. La deuxième étude consiste à tester une version modifiée du vaccin existant, conçue pour offrir une large défense contre toute une série de mutations du COVID.

Pfizer espère se préparer à une éventuelle adoption rapide du vaccin afin d’aborder de nouvelles variantes qui permettront la mise au point de vaccins de rappel dans les semaines à venir. Cette “voie réglementaire” est déjà établie pour d’autres maladies infectieuses comme la grippe, a déclaré le fabricant de vaccins.

Le PDG de Pfizer espère qu’une troisième dose stimulera encore plus la réponse immunitaire ou offrira une protection contre les variantes du COVID.

“Chaque année, vous devez aller vous faire vacciner contre la grippe“, a déclaré M. Bourla. “Ce sera la même chose avec le COVID. Dans un an, vous devrez aller chercher votre piqûre annuelle pour vous protéger du Covid”, a déclaré Bourla à NBC News.

Le vaccin COVID de Pfizer-BioNTech n’est pas encore homologué par la FDA mais a obtenu une autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) pour prévenir le COVID-19 pour une utilisation chez les personnes âgées de 16 ans et plus. L’utilisation en urgence de ce vaccin n’est autorisée que si “des circonstances justifiant l’autorisation d’une utilisation en urgence existent”.

La FDA a déclaré qu’elle était prête à autoriser les rappels sur la base d’essais cliniques de petite envergure, acceptant les données sur la façon dont les vaccins renforcent le système immunitaire plutôt que d’attendre des résultats sur la sécurité et l’efficacité à long terme de la protection contre la COVID-19.

Moderna renforce également sa capacité de production mondiale en prévision d’une demande soutenue de boosters COVID-19 dans les années à venir. La société prévoit de tester des doses supplémentaires de son vaccin, des rappels et une nouvelle injection combinée avec son vaccin actuel dès que les autorités réglementaires donneront le feu vert.

Comme l’a rapporté The Defender la semaine dernière, Bill Gates a également laissé entendre qu’une “troisième injection” pourrait être nécessaire pour lutter contre la COVID.

Suggest A Correction

Share Options

Close menu

Republish Article

Please use the HTML above to republish this article. It is pre-formatted to follow our republication guidelines. Among other things, these require that the article not be edited; that the author’s byline is included; and that The Defender is clearly credited as the original source.

Please visit our full guidelines for more information. By republishing this article, you agree to these terms.