Des milliers de personnes ont participé samedi au « Broadway Rally for Freedom » à New York. La manifestation pacifique était axée sur la liberté de santé, le consentement éclairé et le droit de tous les Américains à prendre leurs propres décisions en matière de soins de santé.

Robert F. Kennedy Jr., le président de la Children’s Health Defense (CHD), et la présidente Mary Holland étaient parmi les orateurs. Parmi les autres intervenants figuraient le Dr Lawrence Palevsky, le Dr Christiane Northrup, Jason Shurka, Jo Rose, Kevin Jenkins, Patricia Finn et John Matland.

« Les pouvoirs en place, surtout ici dans l’État de New York, nous combattent, » a déclaré Mme Holland à l’auditoire. « Nous avons peut-être imaginé qu’avec la disparition du gouverneur Cuomo, nous aurions un répit – mais non. Nous avons maintenant un gouverneur qui croit vraiment que la vaccination est la religion de l’État et qui prêche à ses « apôtres » dans une église de Brooklyn, tout en portant un collier « Vaxed ». Tu ne peux pas inventer ça. »

Mme Holland a parlé à la foule des nombreuses batailles juridiques à New York, notamment de l’implication de CHD dans la contestation de l’abrogation de l’exemption religieuse pour les écoliers, en place depuis 2019, qui se dirige probablement vers la Cour suprême.

« Nous sommes en train de gagner, » a déclaré Mme Holland, tandis que la foule faisait écho à un chant « nous sommes en train de gagner ».

Mme Holland a déclaré que « nous sommes en train de gagner », en référence à l’affirmation selon laquelle Southwest Airlines, les syndicats de police de Chicago et de Los Angeles, entre autres, s’opposent aux mandats et, dans de nombreux cas, intentent des procès.

« Nous n’aurons pas terminé tant que nous n’aurons pas neutralisé le dragon et tant que nous n’aurons pas poursuivi en justice ceux qui nous ont sciemment menti et qui ont causé un préjudice irréparable à des millions de personnes sans aucune justification, » a déclaré Mme Holland.

Le rassemblement a eu lieu alors que les gouvernements fédéraux, étatiques et locaux, ainsi que les entreprises privées, continuent d’imposer les vaccins contre la COVID comme condition d’emploi et d’accès aux écoles, hôpitaux, gymnases, restaurants et événements sportifs.

« Le vaccin n’est pas sûr et efficace… » a déclaré M. Kennedy à la foule. « Comment pouvez-vous obliger les Américains à les prendre ? »

M. Kennedy a noté avec ironie que le Dr Anthony Fauci, à l’origine de la campagne de vaccination des enfants dès l’âge de 5 ans contre la COVID, a reçu le prix annuel de la Déclaration des droits décerné par l’American Civil Liberties Union de la Californie du Sud.

« Dans quel univers est-il acceptable de dire : nous allons faire mourir ces enfants pour que les personnes âgées puissent vivre ? » M. Kennedy a demandé. Il s’est inquiété de l’augmentation des myocardites et autres effets indésirables du vaccin contre la COVID dans les groupes d’âge plus jeunes.

« Nous n’avons pas à faire cela à de petits enfants, » a déclaré M. Kennedy, après avoir expliqué que l’âge moyen de la mort due à la COVID est de 76 ans, soit la même que l’espérance de vie moyenne. Soumettre des enfants aux effets indésirables de la vaccination contre la COVID, a-t-il déclaré, « est contraire à l’éthique. C’est une faute professionnelle médicale. »

« Il y a un type en blouse blanche qui se dit médecin alors qu’il n’a jamais traité un seul patient de la COVID, » a déclaré M. Kennedy. « Et il dit aux Américains de faire des choses qui violent leur conscience, qui violent toutes leurs valeurs, et ils le font parce qu’une figure d’autorité leur dit de le faire, et 67 % d’entre eux le font, mais 33 % refusent de le faire, et vous êtes ces 33 %. »

« Vous êtes ceux qui défendent vos valeurs, » a poursuivi M. Kennedy. « C’est vous qui allez sauver le pays pour vous, pour vos enfants et pour les 67 % quand ils reviendront enfin à la raison. »

Regardez Mary Holland et Robert F. Kennedy, Jr. lors du Broadway Rally for Freedom ici :

Regardez l’intégralité du Broadway Rally for Freedom ici :