Dans le dernier épisode de l’émission « Around the World » de CHD.TV avec Amanda Forbes, Forbes a interviewé Leo Sojli, un journaliste de médias alternatifs pour Les Derniers en France, qui a décrit les politiques de réponse à la pandémie de son gouvernement.

Sojli a décrit les protocoles de soins palliatifs du COVID sur l’île française de la Martinique. Il a déclaré qu’après l’arret par les autorités d’un médecin pour avoir prescrit de l’hydroxychloroquine et de l’ivermectine, les patients du medecin n’avaient plus personne pour les soigner.

« C’est de l’euthanasie active », a déclaré Sojli.

En France métropolitaine, Sojli a rapporté que Guy Vallancien, un urologue, a démissionné d’une nouvelle commission française chargée d’enquêter sur les théories du complot et les discours de haine en ligne, un mois seulement après sa nomination à cette commission par le président Emmanuel Macron.

M. Sojli a déclaré que la démission de M. Vallancien était une grande victoire pour les médias français, qui avaient réussi à exposer les antécédents de corruption de M. Vallancien, ce qui avait entraîné une pression publique pour qu’il démissionne.

Les États-Unis ne disposent pas d’une commission anti-complot parrainée par le gouvernement, équivalente à celle qui existe en France. Toutefois, les lignes directrices « Faire Face à la désinformation sur la Santé » du conseil du Chirugien Général des États-Unis intitulé « Construire un Environnement d’Information Sain » encouragent les éducateurs, les journalistes, les chercheurs et les fondations à s’attaquer à la dite « désinformation » COVID.

Suite à cette recommandation, la Fondation Rockefeller a lancé une campagne de financement de 13,5 millions de dollars « pour renforcer les efforts de réponse au COVID-19 aux États-Unis, en Afrique, en Inde et en Amérique latine » afin de lutter contre la désinformation et la désinformation en matière de santé.

Le gouvernement canadien a investi 64 millions de dollars dans des « campagnes d’éducation sur les vaccins » COVID par le biais du Fonds de partenariat pour l’immunisation pour aider à « combattre l’hésitation et la désinformation face à la vaccination ».

Sojli a déclaré que le gouvernement français perdait de sa crédibilité à mesure que de plus en plus de gens « se réveillent » et réalisent que la liberté médicale ne sera réalisée que lorsque les gens remarqueront qu’ils sont contrôlés.

« J’ai grandi dans une dictature », dit-il. « Je viens d’Albanie. Je suis né dans un camp de concentration… et je sais donc comment ces choses fonctionnent »,

M. Sojli a déclaré que la police est du côté de la population dans la plupart des cas. Ils détournent le regard lorsqu’il s’agit de l’obligation du port du masque et d’autres restrictions. Les manifestations ont été nombreuses et pour la plupart sans violences, a-t-il déclaré, mais les passes sanitaires encouragent la discrimination contre les non vaccinés.

M. Sojli a raconté que sa mère a été instruite de rester à l’extérieur d’un musée parce qu’elle n’avait pas de « passe sanitaire, ou de passeport sain, ou n’importe quel nom bizarre qu’ils veulent lui donner ».

Forbes a demandé si les enfants étaient obligés de prendre le vaccin COVID en France. M. Sojli a déclaré qu’il n’y avait pas de mandat pour les enfants à l’heure actuelle, mais qu’ils étaient invités à se faire vacciner par tous les reseaux de medias.

Ils essaient de faire en sorte que le mot « vaccin » soit très « à la mode », a-t-il déclaré. « La propagande est folle ».

Pourtant, Sojli a un message d’espoir pour le monde : « Les gens ouvrent les yeux. »

Regardez l’épisode français de « Around the Word » ici :

Regardez un nouvel épisode de « Around the World » avec Amanda Forbes chaque vendredi sur CHD TV à 8h30. PT / 11:30 a.m. Et. [22h heure de Paris, NdT]

Rejoignez Amanda Forbes, votre animatrice de l’émission « Around the World », alors qu’elle fait venir des invités du monde entier pour parler de ce qui se passe dans leur pays. Mme Forbes est une maman, une militante canadienne pour la liberté médicale et la présidente de la section canadienne de Children’s Health Defense. Forbes et ses invités discutent de l’évolution constante de la réponse à la pandémie de COVID dans le monde entier, avec ses similitudes et ses différences marquées. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez a une histoire pertinente à raconter, contactez Forbes à l’adresse [email protected]