Menu
décembre 07, 2020

Nouveaux documents : le NIH (Institut Américain de la Santé) possède la moitié du vaccin Moderna

 

 

De nouveaux documents obtenus par Axios et Public Citizen suggèrent que le NIH détient la moitié du brevet clé pour le vaccin anti COVID controversé de Moderna et pourrait percevoir la moitié des redevances. En outre, quatre scientifiques du NIH ont déposé leur propre demande de brevet provisoire en tant que co-inventeurs. Certaines réglementations méconnues du NIH permettent aux scientifiques de l’agence de collecter jusqu’à 150 000 $ par an de royalties sur les vaccins sur lesquels ils ont travaillé. Ces règles sont des recettes de corruption réglementaire.

La participation du NIH dans cette manoeuvre expliquerait pourquoi Anthony Fauci a placé le vaccin de Moderna au premier plan et les a dispensé des étapes de tests sur les animauxmalgré la technologie expérimentale et lesdangers inhérents aux vaccins contre le coronavirus. Toutes les tentatives de vaccins précédentes contre le coronavirus se sont avérées problématiques ; le vaccin peut être mortel pour les animaux en raison de la prédisposition unique du COVID pour un “amorçage pathogène“. Ce n’est qu’après la rencontre de l’animal vacciné avec le virus sauvageque la mort survient.

Les défenseurs de la santé publique et les scientifiques ont jugé que la décision de Fauci de sauter l’étape des essais sur les animaux était imprudente. Cela peut aussi expliquer pourquoi Anthony Fauci a organiser le versement d’une subvention de 483 millions de dollars à Moderna via une société soeur de la NIH (BARDA), bien que Moderna n’ait jamais mis un produit sur le marché ou même obtenu d’approbation.

… Fauci a annoncé publiquement qu’il était “enthousiasmé” par les essais cliniques catastrophiques en phase 1 de Moderna et ce bien que des réactions de grade 3 “graves ou significatives sur le plan médical” aient été constatées après la vaccination dans des groupes de volontaires en excellente santé.

Ce coup de baguette magique opéré par Fauci a fait du PDG de Moderna Steve Bancel un milliardaire et a encore enrichi le mentor et co-investisseur de Fauci : Bill Gates. Cela peut aussi expliquer pourquoi Fauci a annoncé publiquement qu’il était «enthousiasmé» par les essais cliniques catastrophiques en phase 1 de Moderna malgré le fait que 20% des groupes de volontaires en très bonne santé ayant reçu une dose élevée et 6% des groupes ayant reçu une faible dose aient eu des effets secondaires de grade 3″graves ou significatives sur le plan médical après la vaccination. Avec tout autre médicament, de tels résultats auraient conduit à un abandon immédiat. Après avoir reçu la terrible nouvelle, Bancel et quatre autres dirigeants de Moderna ont immédiatement abandonné plus de 89 millions de dollars de stock et Fauci a été forcé de faire cette annonce publique optimiste pour éviter la chute libre du cours des actions de Moderna.

Fauci sait par expérience que peu importe la dangerosité d’un vaccin, il sera facile de convaincre les gens de le prendre. Big Pharma contrôle après tout les médias.

Fauci a fardé la mixture et il tente maintenant de convaincre tout le monde que c’est le produit miracle. Moderna et NIH ont commencé ce mois-ci à fabriquer le premier milliard de dosesdu vaccin mortel. Fauci sait par expérience que peu importe la dangerosité d’un vaccin, il sera facile de convaincre les gens de le prendre. Big Pharma contrôle après tout les médias.

 

Sign up for free news and updates from Robert F. Kennedy, Jr. and the Children’s Health Defense. CHD is planning many strategies, including legal, in an effort to defend the health of our children and obtain justice for those already injured. Your support is essential to CHD’s successful mission.

Close

This article is also available in other languages.