Des scientifiques avertissent que les vaccins de Pfizer et Moderna peuvent aussi provoquer des caillots sanguins

Les vaccins COVID de Johnson & Johnson et AstraZeneca sont sous le feu des projecteurs en raison de leur capacité à provoquer des caillots sanguins, mais les scientifiques préviennent que les vaccins Pfizer et Moderna présentent des risques similaires.