Menu

Search Results for "fauci"

3 façons dont les courriels de Fauci révèlent les traces d’une manipulation et d’une tromperie

Une série de courriels obtenus par BuzzFeed News révèle le rôle de Fauci dans l’élaboration de la théorie selon laquelle le SARS-CoV-2 a évolué naturellement et dans la tromperie du public au sujet des masques et de l’immunité naturelle.

Les e-mails de Fauci : Comment de hauts responsables de la santé publique ont tissé une toile de mensonges autour de l’origine du COVID et de ses traitements.

Quatre responsables clés de la santé publique auraient-ils pu être intimement impliqués dans la création de la pandémie, ainsi que dans la prolongation et les traitements inappropriés utilisés pendant la pandémie ?

Une enquête relie Fauci à des expériences controversées qui auraient pu conduire à une pandémie

Selon l’enquête de Fox News, il y a des “motifs raisonnables de soupçonner” que le SRAS-CoV-2, qui a pu s’échapper accidentellement d’un laboratoire de Wuhan, en Chine, était le produit d’expériences de gain de fonction financées par les contribuables, commandées par le gouvernement américain et supervisées par Fauci.

Un cinquième cadre rejoint le club des milliardaires de Moderna – le cours de l’action s’envole malgré le nombre croissant de rapports de lésions

Pour la cinquième fois depuis le début de la pandémie de COVID au début de 2020, la montée en flèche du prix de l’action Moderna a donné naissance à un milliardaire, mais le vaccin fait l’objet d’investigations de plus en plus approfondies en raison de ses liens possibles avec les caillots sanguins et les inflammations cardiaques.

Les dix principales raisons de ne pas laisser votre enfant se faire vacciner contre le COVID

Télécharger le PDF Le 10 mai 2021, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a étendu son autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) pour le vaccin COVID-19 de Pfizer/BioNTech aux adolescents de 12 à 15 ans, modifiant l’EUA (émise le 11 décembre 2020) qui autorisait l’injection pour les personnes âgées de 16 ans et plus. Moderna a […]

Cleveland Clinic : Avez-vous déjà eu le COVID ? Le vaccin n’apporte aucun avantage supplémentaire

Une étude de la Cleveland Clinic sur l’efficacité des vaccins COVID chez les personnes ayant des antécédents d’infection par le SARS-CoV-2 et chez celles qui n’en avaient pas, a révélé que celles qui avaient eu le COVID mais n’avaient pas été vaccinées semblaient avoir acquis une forte immunité naturelle.

Les avertissements sont clairs : vacciner les enfants contre le COVID est un pari dangereux.

Les entreprises pharmaceutiques et les responsables de la santé publique incitent les parents et les adolescents à se faire vacciner en leur promettant un retour aux activités sociales et à la vie normale, tout en ignorant les dangers potentiels et le risque “minuscule” que le COVID représente pour les enfants.

Un journaliste du NYT admet avoir fait une couverture biaisée de l’origine du COVID, regardez l’exposé de “The Hills Rising”.

Saager Enjeti, animateur de l’émission “The Hill’s Rising With Krystal and Saagar”, discute de l’aveu d’un ancien journaliste scientifique du New York Times qui a déclaré avoir initialement refusé d’enquêter sur la théorie de la fuite du laboratoire COVID parce qu’il faisait confiance à la parole du Dr Anthony Fauci et d’autres acteurs de l’industrie.

Cela fait 64 jours et le compte continue — pourquoi le CDC ne répond-il pas à nos questions ?

The Defender a d’abord contacté les Centers for Disease Control and Prevention le 8 mars avec une liste de questions sur les rapports de blessures liées au vaccin COVID dans VAERS, intéressant également les enquêtes en cours sur les décès signalés. Nos questions restent sans réponse à ce jour.

La méthode utilisée dans l’essai clinique sur les réactions allergiques aux vaccins Pfizer et Moderna par le National Institute of Health (NIH) suscite des interrogations.

Des chercheurs britanniques ont identifié le polyéthylène glycol (PEG) comme la substance ayant déclenché une réaction allergique chez une femme vaccinée avec le vaccin Pfizer et ont annoncé le démarrage d’une étude sur ce sujet. Mais cette étude exclura spécifiquement les personnes les plus susceptibles de développer une anaphylaxie, celles qui souffrent d’allergies au PEG et celles atteintes de maladies auto-immunes.

Les régulateurs de l’UE trouvent un ” lien possible ” entre le vaccin de J&J et les caillots sanguins, les États-Unis poursuivent leur enquête

L’Agence européenne des médicaments a indiqué qu’une étiquette d’avertissement devrait être ajoutée au vaccin de Johnson & Johnson, mais a déclaré que les avantages globaux l’emportaient toujours sur les risques.

Mise en garde des scientifiques contre la “course aux vaccins” alors que les fabricants ont annoncé la mise en place de rappels du vaccin COVID.

Les rappels de vaccin COVID sont ‘du pain bénit’ pour les investisseurs, mais les scientifiques mettent en garde qu’en combattant le virus avec des rappels, ils risqueraient de favoriser l’apparition de nouveaux variants, plus virulents et plus contagieux que les précédents.

Cinq raisons pour lesquelles le déploiement du vaccin Johnson & Johnson est dans la tourmente depuis un mois.

Des questions sur les effets indésirables, les caillots sanguins, les signalements de cas de COVID chez des personnes vaccinées, la contamination par des ingrédients d’un autre vaccin et l’examen minutieux de la rémunération du PDG de J&J ont pesé sur le lancement du vaccin COVID du fabricant Johnson & Johnson.

Les scientifiques réagissent alors que l’OMS déclare qu’il est ” extrêmement improbable ” que le COVID se soit échappé d’un laboratoire.

Une étude réalisée par la Chine et l’OMS sur les origines du COVID a conclu que le virus a “très probablement” été transmis des chauves-souris aux humains par l’intermédiaire d’un autre animal, mais des articles de presse montrent que de nombreux scientifiques sont sceptiques quant à cette théorie et à l’enquête.

AstraZeneca : Le vaccin est un peu moins efficace, mais il n’y a pas de problème de sécurité.

Le fabricant du vaccin a publié des données actualisées montrant une efficacité de 74 % au lieu de 76 %, après avoir été accusé en début de semaine de publier des “données obsolètes”.

Un scientifique explique pourquoi l’enquête de l’OMS sur les origines du COVID était peu pertinente.

Dans une interview accordée à Independent Science News, Richard H. Ebright, Ph.D., l’un des 26 scientifiques qui ont signé une lettre ouverte demandant une enquête sur les origines du COVID-19, expose les nombreuses raisons pour lesquelles l’enquête de l’OMS était inadéquate.

Les autorités sanitaires américaines accusent AstraZeneca d’avoir présenté des données d’efficacité erronées.

Dans un communiqué de presse, un comité indépendant d’examen des essais estime qu’AstraZeenca a peut-être inclus des informations obsolètes sur les résultats de ses essais cliniques.

Bill Gates : Les vaccins génèrent des profits “phénoménaux”.

“Bill Gates – Ce qu’on ne vous a pas dit”, passe en revue le parcours personnel et professionnel du magnat de Microsoft, y compris une déclaration révélant sa véritable motivation pour investir dans les vaccins – leur retour sur investissement de 20 – 1.

Ces ingrédients “inactifs” des vaccins COVID pourraient déclencher des réactions allergiques

Les fabricants de vaccins COVID n’ont pas seulement introduit de nouveaux ingrédients principaux sur le marché américain des vaccins, mais ils ont associé ces nouveaux ingrédients à des ingrédients “inactifs” d’une manière inédite qui augmente le risque de réactions allergiques dangereuses.

Selon un chirurgien de la FDA, #Le vaccin ScreenB4 pourrait protéger des millions de personnes des effets indésirables du vaccin COVID.

Le Dr Hooman Noorchashm, chirurgien et défenseur de la sécurité des patients explique, dans une interview, pourquoi il a écrit une deuxième lettre à la FDA exigeant un dépistage préalable des protéines virales du SRAS-CoV-2 afin de réduire les effets indésirables et les décès dus au vaccin COVID.

RFK, Jr. Répond à la suppression de son compte par Instagram

Le compte Instagram de RFK, Jr. a été suspendu mercredi dernier. Des dizaines de médias ont rapporté la censure, affirmant que le compte a été retiré pour « désinformation vaccinale », affirmation que Kennedy rejette sans équivoque.

Bill Gates et le néo-féodalisme : Un regard plus approfondi sur le projet de loi sur les agriculteurs

Bill Gates est, très discrètement, devenu le plus grand propriétaire de terres agricoles aux États-Unis. Pour un homme obsédé par le contrôle des monopoles, la possibilité de dominer également toute la production alimentaire doit sembler irrésistible.

Le New York Times explique le Comment mais Pas le Pourquoi du manque de Traitements COVID.

Le New York Times a expliqué comment le gouvernement a investi 18,5 milliards de dollars dans des vaccins expérimentaux et accélérés, laissant les médecins avec « malheureusement peu » de médicaments pour soigner les malades. Mais l’auteur a négligé d’expliquer pourquoi cela s’est produit.

Le président socialiste mexicain donne aux Américains une leçon sur la liberté d’expression et sur les droits civils.

Andrés Manuel López Obrador refuse que les entreprises ou les responsables de la santé utilisent la pandémie comme excuse pour restreindre la liberté des individus, préférant leur faire confiance pour faire ce qu’il faut.

L’OMS : aucune garantie que les vaccins COVID empêcheront les personnes d’être infectées.

Lors d’une conférence de presse à distance organisée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), leurs responsables ont alerté qu’il n’y a aucune évidence de l’efficacité des vaccins COVID-19 pour prévenir la contamination et la transmission asymptomatiques.

Est-ce la partie visible de l’iceberg? Aux États-Unis, des milliers d’effets indésirables et 13 décès causés par le vaccin COVID ont été signalés au cours du seul mois de décembre.

En décembre, 3 916 effets indésirables liés au vaccin COVID, dont 13 décès, ont été signalés sur VAERS. De plus en plus d’éffets indésirables apparaissent allant de l’anaphylaxie potentiellement mortelle à la mort rendant ces vaccins expérimentaux plus difficile à ‘vendre’.

Un médecin de Floride « en parfaite santé » meurt quelques semaines après avoir été vacciné avec une dose du vaccin COVID de Pfizer

Un médecin légiste de Miami enquête sur la mort du Dr Gregory Michael, 56 ans, qui serait mort d’une maladie auto-immune rare 15 jours après avoir été vacciné. La femme de Michael veut que la mort de son mari serve d’avertissement aux autres.

RFK, Jr. a mis en garde, il y a trois mois, la FDA au sujet d’un ingrédient du vaccin COVID de Pfizer probablement responsable d’une réaction mortelle chez deux soignants au Royaume-Uni

Une enquête menée cette semaine a identifié le polyéthylène glycol (PEG) comme la raison probable pour laquelle deux personnes au Royaume-Uni ont souffert d’anaphylaxie après avoir reçu le vaccin COVID de Pfizer. En septembre, le président du CHD RFK, Jr. a averti la FDA que le PEG (Polyethylene glycol) dans les vaccins COVID pourrait conduire à des réactions allergiques graves.

Escroquerie à la FDA ou ‘Comment les cellules cancéreuses humaines sont entrées dans la fabrication des vaccins.’

Lors d’une réunion qui s’est tenu en 2012, la FDA a voté l’autorisation de l’utilisation de cellules humaines fœtales et de cellules humaines tumorales adultes dans les vaccins, malgré la connaissance des nombreux risques, dont le cancer que les receveurs de vaccins pourraient développer plus tard.

Rupture : La MDP réagit aux nouvelles d’une réaction potentiellement mortelle au vaccin COVID de Pfizer. Les organismes de réglementation agiront-ils?

En août, chd a demandé aux régulateurs d’enquêter sur l’utilisation du polyéthylène glycol (PEG) dans les vaccins COVID à l’ARNm, ce qui aurait pu causer les réactions allergiques graves signalées cette semaine par deux des premiers bénéficiaires britanniques du vaccin de Pfizer.